27/10/2011

Une enquête sur la formation Internet des agriculteurs



Depuis décembre 2008, l'université de Bordeaux se consacre à l'appropriation des nouvelles technologies de l'information et de la communication (TIC) par le secteur agricole.

 

A ce titre, elle souhaite réaliser une étude sur les formations aux TIC des agriculteurs.

Jeunes et expérimentés

« Nous souhaiterions pouvoir interviewer des jeunes agriculteurs afin de connaître la place qu'occupaient les TIC dans leur formation initiale et en analyser les avantages et limites par rapport à la gestion actuelle de leur exploitation ; mais également des agriculteurs expérimentés afin d'avoir une idée globale des formations aux TIC qu'ils suivent et les avantages et limites de celles-ci », indique le site de l'observatoire Agriculture et TIC (OAT).


Deux questionnaires en ligne sont donc à la disposition des agriculteurs à l'adresse ci-dessous :

 

http://raudin.u-bordeaux3.fr/oat/?p=3524

24/10/2011

Le réseau Biocoop présente ses relations avec les producteurs

 

logo_BIOCOOP.pngSur son nouveau site Internet, le réseau de magasins Biocoop présente sa « section agricole ». « En 2006, l’Assemblée Générale de Biocoop a voté l’ouverture de son capital social aux groupements économiques de producteurs 100% Bio. L’objectif était alors de faire se rapprocher producteurs et magasins au sein d’une coopérative de filière qu’est ainsi devenue Biocoop », indique le site.

 

Les sociétaires agricoles capitalisent à hauteur de 2% de leur chiffre d'affaires le plus haut dans Biocoop SA Coop, au même titre que les magasins. Quatre filières sont ainsi représentées dans les instances de Biocoop : fruits et légumes, céréales, viandes et lait.

 

Le site rappelle également ce qu'est l'agriculture biologique, sa place en France, et présente le réseau de magasins et ses produits.

 

Enfin, en cuisine, cosmétique ou ménage, Biocoop propose plus de 70 recettes (par saison, par type de régime et par type de repas pour les recettes alimentaires). Les internautes peuvent les commenter et poster leurs propres recettes.

 

http://biocoop.fr/

Formation : Ecrire pour le web, ou comment passer du papier à l'écran

 

Ecrire pour le web.pngMettre en ligne un site web, c'est bien! Adapter son contenu aux exigences du lecteur internaute, c'est plus difficile. Les entreprises sont souvent confrontées au passage du papier à l'écran, qui suppose une nouvelle forme de communication écrite.

Cette formation s'adresse à tous ceux qui veulent rendre leur site web plus attractif et plus lisible en tenant compte des contraintes de la lecture à l'écran.

 

  • Les spécificités de la lecture sur le web

Objectif : Mieux comprendre le comportement de l'internaute face à l'écran.


Efficacité de l'écrit sur le web
Lecture à l'écran par rapport au papier
Les comportements de lecture : déplacement de l'oeil, les éléments les plus regardés et lus, ceux qui attirent l'attention,....

 

  • Les différents types de contenus

Objectif : Adapter la forme des écrits web aux contraintes de la lecture sur écran

 

De quoi est constitué un texte ? (Titre, chapeau, intertitre, calibrage….)
Comment mettre en valeur ces éléments sur le web
L'insertion des liens hypertexte
Utiliser le hors texte : images, son, vidéos
Le cas des documents Pdf


  • Comment écrire pour l'internaute

Objectif : Rédiger pour l'écran


Aller droit au but : le plan en « pyramide inversée »
Ecrire mo-du-laire : lancements de sujets, articles courts, une idée par paragraphe,….
Ecrire pour le web, c'est ausi écrire pour Google : les astuces pour améliorer son référencement

La newsletter  : outil indispensable et complémentaire du site web
Communiquer avec les réseaux sociaux : le cas de Twitter


Pour toute information, adressez-vous à :

Jean-Claude Ballandonne
SARL Agri-Mail
19, rue de la Sente aux Moines
61000 Alençon
Tél. 02 33 28 56 91

info@agri-mail.fr

20/10/2011

Nouvelle formule : le site Arvalis-Institut du végétal devient Arvalis-Infos

 

logo-owner.gifLe site d'Arvalis a pris un sérieux coup de jeune avec Arvalis-Infos. Une mise en page aérée, des informations accessibles facilement, des allures de blog...la nouvelle formule propose trois entrées : par culture, par thème et par région. S'y ajoute une présentation des outils et services de l'Institut.

 

Le moteur de recherche en haut de la page d'accueil propose également une recherche par mots clés ainsi qu'un mode avancé.

 

Le tout est complété par la météo, une galerie de photos et des vidéos qu'il est possible d'intégrer dans son propre site (clic droit sur la vidéo).

 

Enfin, Arvalis-Infos propose l'inscription à une newsletter et un agenda des réunions et manifestations.

 

http://www.arvalis-infos.fr